Le boom des commerces de proximité

Commerce de proximité au centre ville

L’aspect humain

Délaissés depuis des dizaines d’années au bénéfice des grandes surfaces, les commerces de proximité connaissent aujourd’hui un véritable retour en force.

Cette dynamique, bien qu’entamée auparavant, a été nettement accélérée par la crise sanitaire de coronavirus. Plus proches de chez soi, moins fréquentés que les supermarchés, les petits commerçants ont également profité d’une vague de solidarité des habitants de leur quartier bien conscients de la situation financière difficile de ces derniers. Certains commerces en particulier, tels que les librairies, ont souffert d’une longue fermeture pour cause de caractère « non essentiel ». Beaucoup ont mis en place un service de click&collect afin de continuer à exister, service bien souvent apprécié par leurs habitués.

En des temps difficiles, c’est aussi le contact humain qui a été recherché par les français. Aux hôtesses de caisse hélas interchangeables (si ce n’est remplacées par des automates), nombreux sont ceux qui ont préféré se rapprocher de leur petit commerçant, interlocuteur et soutien de choix.

Le commerce « vert »

Commande Click & CollectBien avant la pandémie mondiale de coronavirus, les français semblaient avoir entamé un changement, se tournant de nouveau vers les commerçants de leur quartier. L’une des raisons évoquées est un engagement écologique. Faire ses achats en grande surface, c’est bien souvent prendre sa voiture, mais depuis quelques années les vélos, piétons et autres trottinettes se sont multipliés dans les rues. Choisir le petit commerçant, c’est entamer une réduction de ses émissions de CO2.

Entrent aussi dans la balance la traçabilité et la qualité des produits, tant pour la planète que pour la santé. A des produits sur-emballés et aux compositions parfois opaques se substituent alors des produits le plus souvent locaux, parfois achetés en vrac, et surtout inspirant davantage confiance au consommateur qui peut discuter avec le commerçant de l’origine du produit.

Tout ceci s’applique aux produits de bouche, certes parfois plus onéreux dans un petit commerce qu’en supermarché, mais que les français semblent consommer de plus en plus raisonnablement. Prenons l’exemple de la viande : il semble aujourd’hui admis qu’il est préférable d’en consommer moins, mais de meilleure qualité. Parfois, les petits commerces permettent aussi, étant spécialisés, de bénéficier d’une plus grande variété. Les boulangeries par exemple proposent des produits bien plus variés que leurs équivalents en supermarché. Sans oublier l’importance du savoir-faire !

Pour les autres types de commerces, les librairies notamment, les prix sont fixes. Il n’y a donc aucun avantage financier à se rendre en grande surface. De plus, le petit commerçant est toujours disponible pour donner ses précieux conseils et aiguiller un client dont il connaît bien les attentes.

Lancer son commerce de proximité

plan Immobilier d'entrepriseAlors que les rideaux baissés occupaient la plus grande partie des rues de certains quartiers, la tendance s’inverse et les petits commerçants reprennent du service. Pourquoi pas vous ?

Quel que soit votre parcours, que vous soyez arrivant sur le marché du travail ou que vous souhaitiez vous reconvertir après de nombreuses années dans un autre domaine, que vous travailliez déjà actuellement dans le commerce et souhaitiez vous mettre à votre compte ou que vous n’ayez aucune connaissance précise en la matière, il est possible de lancer son propre commerce.

Les avantages :

  • La liberté : vous choisissez le type de commerce qui vous passionne, vous gérez vous-même vos produits, vous organisez vos journées à votre façon… C’est évidemment beaucoup de travail, mais dans un projet que vous réglez de A à Z !
  • La fierté : quelle joie d’entreprendre et de voir ses affaires prospérer ! Dans les yeux de vos clients, vous verrez leur reconnaissance pour la qualité du service que vous leur rendez.
  • L’acte responsable : vous participerez vous aussi à l’arrivée d’une ère verte. En offrant un service de qualité au coin de la rue, vous encouragerez les clients à ne plus parcourir des kilomètres pour leurs commissions. Vous pourrez choisir de travailler avec des producteurs locaux et des produits éthiques et durables.
  • Le contact humain : vous retrouverez chaque jour, chaque semaine les mêmes habitués. Vous tisserez des liens avec clients et parfois autres commerçants du quartier. Vous participerez à faire vivre l’esprit de communauté au sein de votre quartier.

Si l’idée vous tente mais vous impressionne, sachez que vous n’êtes pas seul. Impact CBRE, c’est un réseau qui vous accompagne dans votre projet. Connaisseurs du marché de votre région et spécialistes dans de nombreux domaines, l’agence vous aidera pour des étapes clés comme le choix d’un local pour votre futur commerce !

Commerce de proximité au centre ville
Previous Post

No more post

Commerce de proximité au centre ville
Next Post

No more post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.